Catégories

Pourquoi une orchidée est-elle bleue ?

Pourquoi une orchidée est-elle bleue ?

Les orchidées bleues sont de très belles fleurs. Elles sont très appréciées des consommateurs pour leurs couleurs et leurs formes. Mais, les orchidées telles que connues auparavant sont de couleurs blanches. D’où vient alors la couleur bleue de ces nouvelles orchidées ?

Un bleu artificiel

En effet, les orchidées bleues, tel que la majorité les connaissent ne se trouvent pas ainsi dans la nature. C’est-à-dire que les orchidées bleues ne sont pas issues d’un processus entièrement naturel. En effet, des modifications sont apportées à la plante pour qu’elle puisse donner des fleurs de couleurs bleues.

A lire aussi : Quelles sont les plantes adaptées pour couvrir un mur ?

Au cours de son développement, les fleuristes injectent un colorant bleu (le bleu de méthylène) à la plante. Pour le faire, il utilise une seringue. Avec un peu d’attention, on pourrait même retrouver le point de la piqûre. C’est suite à cette injection qu’on obtient des fleurs bleues. Notez que les autres fleurs qui émaneront de la plante seront de couleurs blanches. L’injection ne modifie pas le génome de la plante.

Les espèces d’orchidées bleues naturelles

En dehors de l’orchidée ayant une couleur bleue artificielle, on retrouve des orchidées ayant naturellement cette couleur. Il s’agit principalement des hybrides dont : Ascocenda (Princess Mikassa) et Vanda. L’orchidée vanda se différencie entre une dizaine d’autres espèces. Elle provient de la Philippine. Cette plante se développe naturellement au sommet des autres arbres et à une couleur bleue très agréable à la vue. On les confond souvent aux Phalaenopsis, mais ce ne sont pas les mêmes plantes.

A lire aussi : Comment faire pousser des jonquilles dans mon jardin ?

L’orchidée au bleu artificiel : un secret commercial

À ce jour, il est difficile d’avoir la certitude sur le composé utilisé pour avoir des orchidées bleues. La société responsable de cette création ne dévoile rien et avance que cette trouvaille est brevetée. Elle affirme également que « le colorant n’est pas disponible pour le public ».

Les différentes recherches menées jusque-là mettent en avant le bleu de méthylène, comme souligné dans cet article. Cette substance est un composé organique qu’on utilise couramment dans plusieurs domaines, dont celui de l’aquariophilie et de la médecine.

Les dangers de l’injection pour l’écosystème

Avec le temps, les orchidées bleues deviennent blanches. C’est-à-dire qu’elles retrouvent leur couleur initiale. On se demande toutefois, si la substance injectée n’est pas nuisible à la plante. Pour l’heure, aucune étude pertinente ne souligne cet aspect. Selon quelques rumeurs, l’orchidée qui a subi une injection à une période de floraison beaucoup plus courte. On estime donc que la substance impacte le métabolisme de la plante. Quoi qu’on dise, il ne serait certainement pas bien de modifier aussi radicalement le processus de développement d’une fleur. Si vous tenez aux orchidées bleues, optez pour l’espèce vanda.

Articles similaires

Lire aussi x