Catégories

Comment augmenter la pression d’un nettoyeur haute pression ?

Comment augmenter la pression d’un nettoyeur haute pression ?

Les nettoyeurs à haute pression sont utilisés spécialement pour dégager des saletés les plus ancrées dans une surface. Ils fragilisent la persistance des impuretés pour enfin les débarrasser. Cependant, il arrive que cet appareil haut de gamme perde en puissance à cause de l’état de la machine, du piston bloqué ou de l’état du moteur. Lisez ici quelques conseils pour redonner de la puissance à votre appareil.

Vérifier le filtre du matériel

L’eau contenue dans le nettoyeur haute pression pour débarrasser les saletés doit être bien propre. C’est à juste raison qu’un filtre est intégré dans l’appareil. Ce filtre retient tout ce qu’il y a de salissures dans l’eau et le conserve. Ainsi, ces particules conservées deviendront consistantes jusqu’à boucher la partie au fil du temps. Ainsi, une fois saturé, le filtre laissera passer une quantité d’eau inférieure à la normale. Ce qui baissera la pression d’eau fournie par l’appareil.

A lire également : Les avantages et inconvénients du tuyau d'arrosage extensible

La baisse de pression n’est pas immédiate. Vous allez simplement remarquer que la pression chute peu à peu dès que le bouchon de saletés est formé. Lorsque vous êtes bien sûr de la réduction de la performance du matériel, il faut le passer au nettoyage. Par ailleurs, l’obstruction de la poignée-pistolet et de la buse réduit également la performance d’un nettoyeur haute pression.

Constater le blocage du piston ou l’entrée d’air

La fuite d’eau ou le bouchon de certaines conduites d’eau de l’appareil ne sont pas les seuls impacts réducteurs de la puissance d’un nettoyeur haute pression. Des défauts au niveau de la pompe peuvent également être à la base du ralentissement de la pression d’eau. L’infiltration d’air est un réel problème pour la puissance de la pression d’eau.

A voir aussi : Les meilleures tondeuses à gazon pour un jardin parfaitement entretenu

Évacuez donc l’air dès que le constat est fait. Il faut éteindre l’appareil puis déconnecter le tuyau et la poignée-pistolet. Toutefois, le tuyau d’alimentation doit rester connecté pendant environ 30 secondes pour garder l’appareil en activation. Ainsi, l’eau pourra bien circuler et faire évacuer l’air. Ensuite, fermez l’arrivée d’eau puis reconnectez les accessoires débranchés. Si c’est bien réussi, l’appareil retrouvera sa pression normale.

Contrôler l’état du moteur

Un nettoyeur haute pression fonctionne grâce à un moteur qui peut être électrique ou thermique. Chez les particuliers, les moteurs utilisés sont le plus souvent électriques. En effet, les moteurs thermiques sont les plus puissants de la gamme. Vous les verrez surtout chez les professionnels. Un moteur en baisse de puissance réduit naturellement la pression d’eau de l’appareil.

Si vous arrivez à identifier la source du problème, tout sera remis en ordre. La meilleure option pour vérifier l’état du moteur est de solliciter l’expertise d’un spécialiste.

Vérifier le tuyau d’alimentation en eau

Le tuyau d’alimentation en eau est un élément clé pour optimiser la pression de votre nettoyeur haute pression. Il peut être facilement endommagé et causer une baisse de performance de l’appareil. Pensez à bien vérifier régulièrement son état et sa propreté. Un tuyau obstrué ou percé peut empêcher le débit d’eau normal, réduisant ainsi la puissance du jet.

Si vous constatez des fuites ou des craquelures sur le tuyau, il est impératif de le remplacer rapidement. Pour éviter toute obstruction, il suffit simplement de passer un petit coup d’éponge humide sur le diamètre extérieur du tuyau avant chaque utilisation.

Un autre facteur à considérer est la longueur du tuyau. Effectivement, plus le tuyau est long, plus l’eau mettra du temps à atteindre votre nettoyeur haute pression. Cela peut aussi affecter la pression et réduire les performances globales. Assurez-vous que votre tuyau soit adapté à vos besoins spécifiques pour garantir une meilleure expérience utilisateur avec votre nettoyeur haute pression.

Ajuster la buse du nettoyeur haute pression pour une pression maximale

Au-delà de la vérification du tuyau d’alimentation en eau, l’ajustement de la buse est aussi crucial pour augmenter la pression de votre nettoyeur haute pression. Les buses sont les éléments qui permettent au jet d’eau d’être projeté à haute pression sur les surfaces sales.

Il existe plusieurs types de buses disponibles sur le marché, chacune ayant une fonction différente : buse à jet plat, buse turbo, buse rotative et bien plus encore. Le choix de la bonne buse dépendra des tâches spécifiques que vous souhaitez accomplir avec votre nettoyeur haute pression.

Si vous cherchez à maximiser la puissance du jet et donc augmenter considérablement sa force, optez pour une buse turbo. Cette dernière utilise un système mécanique qui combine l’action d’un nozzle pulvérisant un jet concentré avec celle d’une autre buse produisant un large éventail de pulvérisations. La fusion des deux jets crée alors une action ‘tourbillon’ très rapide qui augmente considérablement le pouvoir nettoyant du nettoyeur haute pression.

En revanche, si vous cherchez une meilleure couverture ou que vous devez traiter des surfaces sensibles comme le bois ou les fenêtres, il sera préférable dans ce cas-là d’utiliser plutôt une buse à jet plat afin de réduire les dommages potentiels causés par un jet trop fort et trop concentré.

N’hésitez pas non plus à ajuster l’angle de projection pour obtenir des résultats optimaux selon les surfaces à traiter. Par exemple, un angle de 25 degrés peut être plus efficace pour la plupart des tâches courantes, tandis qu’un angle plus étroit est idéal pour les zones très sales ou difficiles d’accès.

Le choix de la buse et l’angle de projection peuvent avoir un impact significatif sur l’efficacité du nettoyeur haute pression. Prenez donc le temps d’examiner chaque option et assurez-vous que votre équipement soit bien adapté aux besoins spécifiques de votre projet.

Articles similaires

Lire aussi x