Catégories

Comment entretenir son gazon en 5 étapes faciles

Comment entretenir son gazon en 5 étapes faciles

Si vous avez une pelouse magnifique chez vous alors le confort visuel et physique est presque assuré. Cependant, cela implique que vous devez régulièrement entretenir votre pelouse afin de la maintenir en bon état. Que ce soit la tonte, l’arrosage et la fertilisation, vous devez gérer ces tâches si vous ne voulez pas que votre pelouse se remplisse de mauvaises herbes. Servez-vous donc des astuces et conseils ci-dessous pour savoir comment entretenir une pelouse.

Étape 1 : commencez avec la tonte

Si vous voulez un beau gazon alors il va falloir passer à l’activité de la tonte. C’est l’un des conseils les plus pratiques pour entretenir un gazon. Cependant, la tonte exige d’être bien réalisée et pour cela vous avez besoin de prendre quelques précautions. En réalité, une tonte régulière du gazon peut limiter la propagation des mauvaises herbes.

A voir aussi : Découvrez les multiples bénéfices d'un gazon naturel pour votre jardin

Tondre sa pelouse permet aussi de bien la tailler afin de lui donner une belle apparence. Notez qu’une tonte trop récurrente a aussi des inconvénients. Cette étape de l’entretien peut tasser la terre et empêcher l’accès des racines à ses nutriments. De plus, elle peut aplatir les brins d’herbe. Au lieu de tondre régulièrement le gazon, pensez plutôt à le faire une fois par semaine au printemps et à l’automne.

Étape 2 : passez un rouleau sur la pelouse

Le roulage est très pratique pour donner de l’esthétique à son jardin. C’est la deuxième étape de votre entretien. Sachez aussi que le passage de rouleau sur votre gazon peut être bénéfique sur le long terme. Pour rouler un garçon, les paysagistes recommandent d’utiliser un matériau pas trop léger ni trop lourd. Il ne faut pas que le rouleau tasse le terrain de façon excessive.

A lire aussi : Quelle plante se marie à la lavande ?

Passez le rouleau sur la pelouse une fois dans la saison du printemps et au milieu de la saison de l’automne. Faites-le chaque fois que vous tondez le terrain. Le passage de rouleau permet de rendre la pelouse épaisse tout en lui donnant un aspect nivelé et compacté. Faites passer le rouleau pour rechausser chaque brin d’herbe et aplatir les trous d’air causés par les rongeurs malvenus.

Étape 3 : passez au désherbage

Il a été évoqué ci-dessus que si vous tondez la pelouse, vous limitez la croissance de la mauvaise herbe. Sachez qu’il en est de même pour les trèfles et la mousse. Le désherbage est dans ce cas une nécessité pour bien entretenir la pelouse. En effet, une mauvaise herbe est une plante qui pousse naturellement sur un terrain ; elle n’a pas besoin d’un apport d’engrais pour se développer. Cependant, elle peut envahir votre gazon tout en limitant l’esthétique de ce dernier.

C’est pourquoi il est recommandé de vous en débarrasser le plus tôt avant que ses racines soient plus profondes. Si vous constatez son apparition, arrachez-la tout simplement en prenant soin d’attraper ses racines à l’aide d’un couteau. Il est préférable que vous le fassiez après un arrosage. Si votre jardin est envahi par la mousse, songez à amoindrir l’arrosage. La croissance de la mousse est en effet stimulée par l’humidité.

Étape 4 : passez à l’arrosage

L’arrosage de la pelouse est important pour réussir son entretien. Contrairement à la tonte qui doit être réalisée sur une courte période en été, l’arrosage doit être un peu plus répété. Si le gazon est souvent asséché par la sécheresse alors vous devez faire plus d’arrosage que d’habitude. N’oubliez surtout pas de débarrasser les mauvaises herbes avant d’arroser votre gazon.

En effet, elles sont gourmandes en eau. Vous devez donc vous en débarrasser pour économiser l’eau et de l’énergie. Si la terre de votre terrain est compacte, vous devez privilégier un arrosage régulier. En réalité, avec ce type de surface, l’eau ne peut pénétrer profondément une terre compacte et atteindre correctement les racines de la pelouse. Dans ce cas, il convient d’aérer le sol.

Étape 5 : sacrifiez et aérez la pelouse

gazon

Pour améliorer l’entretien de votre pelouse, il est conseillé de faire la scarification et l’aération. Il n’est certes pas obligatoire de le faire régulièrement. La scarification et l’aération permettent à l’eau ainsi qu’à l’air de bien circuler en profondeur du sol. Cela favorise l’alimentation du gazon en eau et en nutriments.

Pour faire la scarification, vous devez débarrasser autant que possible le feutrage organique qui couvre la surface du gazon. Il s’agit d’inciser le sol avec un scarificateur mécanique ou manuel. L’aération est le fait de redonner de l’air à la terre qui peut être compacte.

Vous avez maintenant cinq étapes pour entretenir votre pelouse. Il suffit de bien suivre les instructions ci-dessus et vous allez pouvoir maintenir l’esthétique de votre gazon.

Articles similaires

Lire aussi x